La Fabulajazz

Depuis octobre 2018, le Cri du Port travaille sur un ensemble d’actions autour du Jazz destiné au jeune public. Leurs propositions sont conçues pour sensibiliser les enfants à la musique par le biais de rencontres artistiques, ateliers de pratique vocale et instrumentale, séances de médiation et concerts déroulés tout au long de l’année.

Le Fonds Musical pour l’Enfance et la Jeunesse soutient l’une de ces actions sous le parrainage de Julien Lourau.

L’une des missions du Cri du port est la transmission et le partage autour du jazz. Pour remplir cet objectif, la volonté de faire un travail suivi tout au long de l’année est indispensable, au delà de la simple sensibilisation.

Le projet sous le parrainage de Julien Lourau s’est déroulé en 4 phases :

1ère phase : approche, découverte et collecte

Il y a eu un premier temps de sensibilisation. Julien a rencontré les enseignants pour leur expliquer l’objectif de cette action, notamment celle d’impliquer l’ensemble des personnes gravitant autour des élèves, c’est à dire les enseignants, mais aussi les parents.

La collecte d’informations : un travail de recherche a été mené en classe par les enseignants qui ont invités les élèves a discuter avec leurs parents pour récolter des morceaux qui viendraient de leur univers musical. L’objectif était de savoir ce que les élèves écoutaient, mais aussi leurs parents, ouvrir le dialogue et créer une discussion autour de la musique.

Julien a récupéré les playlist des morceaux récoltés et écoutés en classe. Cela lui a permis de découvrir l’univers des élèves et de travailler sur le répertoire de la restitution de fin d’année.

2éme phase : formation

Les enseignants ont participé à un temps de formation avec les conseillers d’éducation pédagogique en éducation musicale (CPEM) afin de les aider à transmettre un répertoire à leur classe : direction de chœur, connaissance du jazz, pratique des percussions.

Avec leurs élèves, ils ont pu découvrir dans un second temps le Cri du port et les métiers qui en découlent : comprendre le travail qu’il y a derrière un concert, voir l’importance de l’ensemble des métiers.

3ème phase : ateliers de pratique et diffusion

Des ateliers de pratique musicale ont eu lieu avec Julien Lourau et Alexandre Barette. Au total, 6 classes ont participé à cette action, 2 classes de CM1/CM2 de 3 établissements d’un quartier de Marseille, dont l’accès à l’offre culturelle est particulièrement limité. ils ont travaillé autour des percussions corporelles, du soundpainting, du chant, du placement sur l’espace scénique.

4ème phase : restitution du travail

Les morceaux sont différents selon les classes, 8 morceaux au total. Le public dans la salle était constitué des parents et d’une autre classe. En juin, une projection est prévue avec les élèves afin de revenir sur le projet et voir ce qu’ils en ont retenu, ce qu’il reste de ce projet.