Les premiers projets soutenus par le Fonds Musical

Le conseil d’administration du Fonds musical pour l’enfance et la jeunesse s’est réuni le 12 juin dernier. Ce fut l’occasion de valider, après avis du conseil artistique, les 9 premiers projets d’action culturelle soutenus :

OPÉRA PARTICIPATIF ET MAÎTRISE POPULAIRE – TERRITOIRE ROCHEFORTAIS

La compagnie Winterreise travaille depuis 3 ans sur des formes opératiques de haute volée associant les enfants des écoles du territoire Rochefortais. Le projet de création d’une maîtrise populaire d’enfant (donnant lieu à un travail plus spécifique sur la création), celle d’un chœur participatif et les actions auprès du grand public, rassemble, lors d’une restitution finale, la population d’un territoire diffus, rural, qui assiste à une pièce d’opéra exigeante : L’Enfant et les Sortilèges. A l’avenir, l’idée d’un opéra itinérant permettra de toucher un public encore plus large et se développera en milieu rural.

PROJET ARMISTICE – LIMOUSIN

Dans le cadre de la célébration du centenaire de l’Armistice, avec les musiciens intervenants et artistes du territoire, les écoles pratiqueront le chant sur la base d’une comédie musicale tout au long de l’année 2018. Des temps de partages intergénérationnels ponctuent le parcours par des rencontres avec la chorale du troisième âge et avec les Anciens Combattants, qui participent aussi au projet. Le point d’orgue est la restitution qui aura lieu le 11 novembre 2018.

APPRENTI’SCÈNE – PAYS DE LA LOIRE

Cette proposition en direction des apprentis des Pays de la Loire permet de toucher un public nombreux mais éloigné de toute proposition culturelle : avec un pied dans la vie active, l’apprenti est rarement touché par les actions de pratique musicale. Des actions ont été menées au premier semestre 2018 avec des artistes travaillant autour des percussions corporelles. L’attention portée aux sons de leur univers professionnel permet de nourrir l’atelier de pratique.

OBSOLESCENCE PROCLAMÉE, OPÉRA ROCK’N’ROLL – GIRONDE

Le projet consiste en la création d’un opéra rock’n’roll avec 2 classes de lycées et un public du secteur médico-social. L’idée est de proposer aux élèves et aux patients une expérience de création artistique d’envergure, sur toute une année scolaire, associée à des ateliers innovants de pratique musicale et d’écriture, et de créer la rencontre entre 2 mondes qui se côtoient peu. De la pratique d’instruments recyclés et d’objets sonores surprenants à l’écriture, à la présence sur scène : de nombreux aspects de la création artistique seront approchés et partagés entre ces jeunes aux horizons très différents.

PERCUFOLAZ – COMMUNAUTÉ DE COMMUNE DE MIRECOURT

Le projet s’appuie sur des ateliers avec les musiciens du Baka Trio structurée en trois grandes étapes : rencontre, ateliers, répétitions, aboutissant à un spectacle public, autour des percussions corporelles et les instruments dits “de récupération”. Le groupe, en collaboration avec un musicien intervenant, élabore des ateliers axés sur l’écoute et le jeu musical collectif, la conception d’instruments, en puisant dans des références artistiques variées. Le trio propose aussi une journée de formation des enseignants, en amont du projet.

MUSIQUES AU LYCÉE – NOUVELLE AQUITAINE

Musiques au Lycée offre aux lycéens des établissements techniques et agricoles du Limousin l’occasion de rencontrer des artistes en ateliers et en concert au cœur des établissements. Avec le regroupement administratif de la grande région, le projet lui-même est régionalisé.

En amont du projet, une formation spécifique donne aux enseignants une place toute particulière dans le processus de création des élèves. Avec la compagnie Sine Qua Non Art, les élèves s’aventurent sur le terrain de pratiques expérimentales vocales (beat box) et corporelles (danse contemporaine).

DRAMATURGIE ET CHŒUR GRECS – NOUVELLE AQUITAINE

Autour du spectacle Barbe Bleue et de la polyphonie, la chorale du collège de Seilhac et l’atelier chant et théâtre avec les élèves d’occitan suivent un projet sur l’année. Pratique vocale hebdomadaire, ateliers d’écriture et demi-journées en résidence pour créer un conte musical en partant des propositions faites par les artistes permettent aux élèves de présenter, à la fin de l’année, un spectacle complet sur la scène d’un lieu de diffusion partenaire et au Festival de Davignac.

ETHNOFONIK – ESSONNE

Les Ethno développent tout un programme d’action culturelle organisée en : action de sensibilisation, ateliers de pratique musicale dans les conservatoires et écoles de musiques, concerts conviviaux dans des structures sociales partenaires du territoire, répétitions publiques pour des scolaires, pratique musicale avec des scolaires.

Guillaume Lopez (Recuerdos) et 2 musiciens qui l’accompagnent seront les intervenants artistiques du projet. Autour de leur spectacle, ils mèneront des ateliers de pratique avec élèves des écoles mais aussi les musiciens du territoire.

PERMIS DE RECONSTRUIRE – HAUTE-LOIRE

Le projet comporte un volet formation pour enseignants participants en amont du concert et des ateliers et un volet action culturelle envers les élèves.

La pratique musicale est ainsi mise à la portée des enfants issus d’un territoire rural : exercice de la voix, fabrication d’instruments, jeu avec les autres. Le samedi 13 avril 2019, deux temps de restitutions des créations de classes seront programmés dans l’après-midi et en soirée, suivis à chaque fois du spectacle « Permis de reconstruire » ouvert au grand public.